Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Université de Picardie Jules Verne
Centre de Recherche en Psychologie : Cognition, Psychisme et Organisations

[HDR] Soutenance de l’Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) de Charlemagne MOUKOUTA jeudi 29 mars 2018, 9 h, salle E110

Vous êtes ici : Accueil > Communication

Recherche, SHS, Soutenance

Actualité le 29-03-2018

9 heures

Titre : « La clinique à l’épreuve des enjeux migratoires et interculturels" réalisée sous la Patrick DENOUX (PU, Toulouse Le Mirail)


CRPCPO.jpg

CRPCPO.jpg


Mots clés : Clinique, migration, interculturalité
Le présent document d’H.D.R de synthèse vise à mettre en lumière nos travaux de recherche qui portent sur trois principaux thèmes : Représentation, Migration et Vieillissement. Ces thèmes et les sous-thèmes connexes ont été étudiés et présentés dans trente-une (31) publications (19 articles, 5 ouvrages et 7 chapitres d’ouvrages) dans des revues scientifiques à comité de lecture tant au niveau national qu’international. Ils ont été inspirés par des rencontres singulières avec les patients (adolescents, adultes et âgés) et leurs familles dans certaines institutions au Congo et en France. 
Prenant en compte les particularismes et les invariants culturels, nos travaux tentent de montrer avec une force argumentative que, quels que soient les résultats d’une démarche clinique obstinée, voire effrénée de la recherche biologique et/ou génétique du trouble mental qui se développe de plus en plus aujourd’hui en Occident, la prise en charge du sujet migrant, pour qu’elle soit efficiente, doit résolument prendre en compte les représentations culturelles du patient. Et qu’il ne saurait y avoir un modèle « passe partout » de l’interprétation des conduites humaines qu’elles soient normales ou pathologiques. Aussi les discours que l’on tient en Occident sur les maladies mentales risquent d’être inadéquats et réducteurs si l’on ne prend pas en compte la pluralité des cultures en présence et en interaction.
C’est ainsi que la méthodologique mixte que nous avons utilisée, alliant la clinique « non armée » et la clinique dite « instrumentale », a servi de levier en termes d’exploration des faits normaux et/ou pathologiques et de l’administration de la preuve. Les résultats qui en découlent ont permis non seulement d’ouvrir le champ de la psychopathologie à d’autres spécificités culturelles (Congo, Togo, Cameroun, Haïti), mais également de penser la question de la pratique clinique, de l’altérité et de ses nombreuses déclinaisons sous l’angle de la psychologie de contact des cultures.

Les membres du jury sont :
Prof A. DACHMI, Prof D. TSOKINI, Prof S. SCHAUDER, Prof A. KOUVOUAMA, Prof G. PIRLOT, Prof J.W.WALLET, Prof P.DUHAUT, Prof P.DENOUX 

Informations pratiques

  • le 29-03-2018
    9 heures
  • salle E110, bâtiment E, UPJV Campus chemin du Thil 
Partager


UPJV

Haut de page