Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Université de Picardie Jules Verne
Centre de Recherche en Psychologie : Cognition, Psychisme et Organisations

Adam CHESTERMAN - Adaptation au changement climatique du point de vue des sciences sociales : l’exemple de la Camargue.

Vous êtes ici : Accueil > Communication

Séminaire

Actualité le 08-03-2019

Vendredi 8 mars 2019 à partir de 10h - Campus BAT E - salle E110

[Séminaire] Invitation de Adam CHESTERMAN, Ingénieur de Recherche au CRPCPO


Adam CHESTERMAN

Adam CHESTERMAN

Le réseau des sites protégés Natura 2000 vise à freiner la perte de la biodiversité et la dégradation des écosystèmes qui sont une conséquence du changement climatique. Toutefois, la gouvernance de ces sites repose essentiellement sur les connaissances légales, institutionnelles, et scientifiques, sans accorder une place aux connaissances locales. Ainsi, les communautés qui y vivent deviennent des « parties prenantes » plutôt que des « agents du changement ». Par ailleurs, le changement climatique lui-même peut constituer une menace à la relation entre les communautés Natura 2000 et leur environnement, car il limite les activités traditionnelles qui définissent fondamentalement leur identité.

Le programme de recherche MEMOTRADE propose de s’adresser à ces aspects sur trois sites Natura 2000 côtiers : le Parc Naturel Régional de la Camargue en France, Parque Natural da Costa Vicentina e Sudoeste Alentejano au Portugal, et Oros Itamos – Sithonia en Grèce.

Lors de ce séminaire, nous reviendrons sur les résultats principaux obtenus sur le site de la Camargue en France, à l’aide notamment d’une analyse de la presse locale, une série de 42 entretiens semi-directifs, et un questionnaire à destination des habitants du parc regroupant des mesures telles que le sens du lieu, la représentation sociale du changement climatique, et la continuité collective perçue. Nous verrons que les activités traditionnelles camarguaises sont bien menacées par le changement climatique, mais que celles-ci contribuent dans le même temps à renforcer la relation homme-environnement, et par extension, à susciter davantage de préoccupation pour l’environnement.

Informations pratiques

  • le 08-03-2019
    Vendredi 8 mars 2019 à partir de 10h - Campus BAT E - salle E110
  •  
Partager


UPJV

Haut de page